Un été à l’eau?

blogue-photo-juillet

Pour bien fonctionner, saviez-vous que le corps humain a surtout besoin d'eau? Pas étonnant puisque, à la base, notre organisme est grandement constitué d'eau, de nos organes à nos os:

  • Poumons 78 %
  • Sang 79 %
  • Cerveau 76 %
  • Muscles lisses 75 %
  • Os 22,5 %
  • Tissus adipeux (gras) 10 %

Chaque jour, le corps humain élimine 2,4 litres d'eau, que ce soit à travers la sueur, l'urine et même la respiration. Pour remplacer cette eau et prévenir la déshydratation, en juillet comme à longueur d'année, un seul moyen: boire souvent et s'alimenter convenablement.

Voici mes 5 bonnes raisons pour apprendre à s'hydrater suffisamment

1 - On confond la soif et la faim

Le premier signal de la soif... c'est la faim. Eh oui! le premier réflexe quand on a soif est souvent de grignoter et non de boire de l'eau. À votre prochaine fringale, essayez plutôt de caler un verre d'eau, vous pourriez être surpris du résultat.

2 - La fatigue nous gagne

La déshydratation s’empare de toutes les cellules de notre corps et certaines des fonctions de notre organisme en souffrent. La fatigue s'installe et on devient moins efficace. Notre corps ayant besoin de temps pour se rééquilibrer, on peut se sentir léthargique pendant quelques jours, même une fois réhydraté convenablement.

3 - La chaleur monte... vite

C'est immanquable: on a chaud et tant notre peau que notre visage tournent au rouge. Dites bonjour à la vasodilatation, un mécanisme utilisé par notre corps pour éliminer l'excès de chaleur. En évitant de vous déshydrater, non seulement éviterez-vous les bouffées de chaleur, mais vous serez même capable de mieux tolérer les canicules.

4 - Attention! reins au travail

L'eau est l'ennemi des toxines que nous accumulons dans notre corps. Quand le H20 fait défaut, nos reins doivent compenser. Si votre urine tourne au jaune foncé, c'est signe que vos reins travaillent, peut-être trop, et qu'un verre d'eau s'impose.

5 - Ouch, la tête!

Quand notre corps souffre de déshydratation, notre cerveau réagit rapidement et le mal de tête pointe. La science postule que, en manque d'eau, le cerveau se contracterait et se séparerait du crâne, ce qui cause les fameux maux de tête de déshydratation. Avant d'avaler un comprimé, essayez plutôt d'avaler un verre d'eau?

Comment éviter les ennuis

Pour prévenir tous ces désagréments, la solution est simple: il faut boire avant de ressentir la soif, que ce soit en période de canicule ou après un entraînement, deux causes qui doubleraient le risque de déshydratation. Étonnamment, manger peut aussi aider, en privilégiant la soupe, les fruits et les légumes qui contiennent jusqu'à 90% d'eau, tels concombre, céleri, tomate, courgette et laitue Iceberg. Bon à savoir, n'est-ce pas?

---

 Pensée du mois

«La plus grande vertu est comme l'eau : elle est bonne pour toutes choses.»

— Proverbe chinois

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin